Bref aperçu du statut de la Femme avant l'avénement de l'Islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bref aperçu du statut de la Femme avant l'avénement de l'Islam

Message  *~Souad~* le Jeu 28 Jan - 22:31


Assalamo 3alaykoum wa rahmatoullah wa barakatouh.

Aperçu du statut de la Femme avant l'avénement de l'Islam


Pour mieux apprécier les apports de l’Islam, il est utile de préciser que, pendant la période pré-Islamique, la femme ne jouissait d’aucun droit et n’avait aucun statut pour la protéger.


Il n’est pas un être humain qui ait légiféré pour lui reconnaître le droit d’exister, il n’est pas même une religion qui soit venue à son secours avant l’avénement de l’Islam. Quoi qu’en disent ceux qui s’acharnent à discréditer cette religion, l’Islam a fait de la femme Musulmane, un être à part entière, digne de respect et considération.


Nul ne peut nier cette évidence : l’Islam est la première et seule religion qui se soit péroccupée de l’existence des Femmes. Grâce à Dieu !


W.Durant , dans son Histoire de la Civilistaion, donne quelques exemples de ce qu’était la situation de la femme dans les civilisations antérieures, et même postérieures à l’avénement de l’Islam, à la lecture desquels on ne peut que constater qu’elle était surtout vouée à la souffrance !


Sur la femme


La femme babylonienne était vendue au plus offrant. Une grande tolérance prévalait avant le mariage ; mais, après le mariage, une loi prévoyait qu’en cas d’adultère, on la noyait ainsi que son amant. Cependant, aussi étonnant que cela puisse paraître, elle devait se rendre au moins une fois au ‘Temple de la Rose’ afin d’y avoir des relations charnelles avec un autre homme que son mari. Vêtue de ses plus beaux vêtements, elle devait attendre d’être choisie et ne pouvait retourner chez elle qu’après.


La femme chinoise, sous Conficius, occupait la place de chef de famille. Mais par la suite, elle tomba sous le régime féodal et fut méprisée et reléguée de la société. Elle n’avait plus aucun droit et n’existait pas socialement. Au décés de son mari, elle devait s’immoler par le feu. On l’appelait foû, ce qui signifie soumission.


La femme indienne, encore aujourd’hui, ne se voit reconnaître aucun droit. Selon la loi Brahamane, elle demeure esclave toute sa vie et ne peut avoir aucune volonté propre. Il lui est recommandé d’être la servante de son mari ; elle doit ni le froisser ni l’offenser, même s’il ne posséde aucune qualité. Lorsqu’elle devient veuve, elle doit se placer sur le bûcher avec son défunt mari, pour que les péchés de la famille soient absous. Si elle refuse, elle est rejetée et méprisée par tous et ce qu’elle touche est souillé.


La femme juive pouvait être donnée en mariage sans son consentement et la dot était versée à son père ou son frère. Elle devait appeler son mari Boal, ce qui signifie maître. L’acte de mariage s’appelle selon la loi juive ‘acte de suprématie’. Elle ne peut pas demander le divorce, quels que soient ses griefs à l’encontre de son mari. Enfin, durant la période des menstrues, elle doit se tenir à l’écart de son mari, ne pas toucher à la nourriture, ni à quoi que ce soit pour ne pas le souiller.


La femme arabe également, durant la période pré-Islamique, ne se voyait reconnaître aucun droit et n’avait aucun statut. Elle pouvait être donnée en héritage, mais n’avait quant à elle aucun droit à hériter, les hommes seuls pouvant le faire. La femme avait si peu d’importance que, lorsqu’ils avaient des filles, certains les tuaient à la naissance pour s’éviter des bouches à nourrir.


Les épouses du Prophète de l’Islam( Salla Allaho 3alayhi wa sallam)
Malika Dif
Editions Tawhid
Ch.1(Généralités sur la polygamie), p.9-11.




Wa ssalamo 3alaykoum wa rahmatoullah wa barakatouh.

*~Souad~*

Messages : 42
Date d'inscription : 22/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bref aperçu du statut de la Femme avant l'avénement de l'Islam

Message  Mouaad Ibn Hassan le Ven 29 Jan - 18:15

Salam alaikoum wa rahmatoulah Souad,

Barrakallahoufiki, Malika Dif nous propose là un bel ouvrage.

Si tu peux continuer justement à nous faire partager ceci, barrakallahoufiki.
C'est intéressant de voir l'évolution de la femme, je ne sais pas si tu peux (si possible) dater les femmes que tu cite, cad par exemple :
Femme arabe An 300 après JC
Femme chinoise An 1000 avant JC
etc, etc

Si les dates existes en année hégirienne, encore mieux.
Tu vois ce que je demande ? Environ, on ne recherche pas la précision.

Ca nous permettrait de voir déjà les femmes des plus vieilles civilisations (c'est là où les dates sont nécessaires pour voir quelles sont justement les plus vieilles) et de voir déjà l'évolution des femmes avant l'avènement de l'Islam ! Est-ce qu'il y a eu des évolutions positives ou ça s'est empiré ! (on voit déjà que les femmes arabes étaient considérés comme rien, parfois pire que ce qui existait avant elle ...)
Est ce que finalement ya une civilisation qui s'y est intéressé à la femme ou bien toutes se moquaient d'elle. Intéressant de savoir.

Après avoir connu l'état de la femme avant l'Islam, on pourrait ensuite montrer (comme tu as prévu je pense de le faire) les apports de l'Islam quant au bonheur de la femme. Et pour terminer, pourquoi ne pas faire un "focus" sur la femme aujourd'hui (musulmane et non) ! Quelle évolution de la femme après la mort du Prophète sws et des 4 principaux Califes (ra) ? Quelles exemples de femmes musulmanes ? Comment sommes nous arrivés à des termes comme "femme objet" "femme maison" au 20ème siècle ? Est-ce que finalement, l'utilisation de la femme en 2010 n'est pas pire que celle de l'an - 1000 avant JC, dans le sens où l'utilisation de la femme se fait aujourd'hui par des méthodes plus "sophistiqué, plus moderne, plus technologique, plus vicieuse" ??

Intéressant ...

Après, s'il y a des frères et soeurs, des personnes pouvant apporter ce qu'ils savent, al hamdoulilah. Le dialogue est ouvert.

Dieu est plus Savant.

M.I.H.

Mouaad Ibn Hassan

Messages : 160
Date d'inscription : 24/01/2010
Localisation : Partout

http://www.assalam54.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bref aperçu du statut de la Femme avant l'avénement de l'Islam

Message  *~Souad~* le Sam 30 Jan - 16:02

Assalamo 3alaykoum wa rahmatoullah wa barakatouhou,

Wa fik al barakah.
Je n' ai pas les dates pour les exemples pré-cités. Je ferai mon possible pour la suite ine cha' a Allah.
Je compte sur la participation des autres membres également =) .

Baraka Allaho fikoum.

Wa ssalamo 3alaykoum wa rahmatoullah wa barakatouh.

*~Souad~*

Messages : 42
Date d'inscription : 22/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bref aperçu du statut de la Femme avant l'avénement de l'Islam

Message  Binthassan le Mer 10 Fév - 14:08

'Aleykumu salem wr wb,

Confucius c'est à peu près Ve siècle avant J-C, j'en déduis la femme chinoise: Ve siècle avant J-C
La femme juive environ 1800 avt J-C.
La Femme arabe IXe siècle avant J-C.
C'est approximatif, il est très difficile de dater, surtout à l'époque ancienne. Simplement pour en revenir à l'histoire des femmes, c'est quelque chose à la mode en ce moment. En fait, c'est une histoire récente. Elle a été développée tout d'abord aux Etats-Unis, avec les Women's studies au début du XXe. En France , on a plutot préféré l'expression d'histoire des rapports des sexes, le but étant, plus ou moins d'expliquer au fil des siècles la domination masculine sur les femmes, et de sortir ces femmes de l'oubli. Voici un bref apercu, très bref, de la situation des femmes en Occident à travers les 4périodes de l'Histoire.

Société ancienne :

A Athènes on a une séparation des rôles et des espaces hommes/ femmes . La politique est réservée aux hommes. Au pire des cas, les femmes étaient des citoyennes passives, elles transmettaient la citoyenneté à leur fils, mais elles étaient largement cantonnées à la sphère privée , l’espace de la maison, ( gynécée).
A Rome, la séparation des rôles est aussi importante. L’épouse est soumise au régime des incapacités, elle n’a
aucun pouvoir juridique, c’est différent pour l’homme qui détient la puissance paternelle (paterfamilias). Le droit à l’époque ancienne produit des statuts juridiques sexués, c-a-d différents en fonction que l’on soit un homme ou une femme.
Le christianisme donne une plus grande place aux femmes que le judaïsme qui avait une vision très négative de la femme. De nombreuses femmes ont joué un rôle dans l’expansion du christianisme. Néanmoins l’image de la femme reste péjorative , assimilée au péché , aux passions, au vice…à Satan. Saint Jérôme disait que la femme était la porte du diable. En religion on exalte surtout la virginité chez la femme, en référence à Marie , ou le rôle idéal de la mère au foyer.

L’époque médiéval
ne change pas vraiment la condition féminine en Occident, au contraire elle s’aggrave avec la « chasse aux sorcières ». Je vous en reparlerez insha Allah.

A l’époque moderne , on a tout un discours religieux, médical et politique qui se développe autour de la femme.
J.Bodin : « (…) Je pense simplement qu’elles doivent être tenue à l’écart de toute magistrature, poste de commandement, tribunal, assemblées politiques et conseils, de sorte qu’elles puissent accorder tout leur attention à leurs tâches féminines et domestiques » Les six livres de la République, 1576
Rousseau : « Toute l’éducation des femmes doit être relative aux hommes. Leur plaire , leur être utiles, se faire aimer et honorer d’eux, les élever jeunes, les soigner grands, les conseiller, les consoler, leur rendre la vie agréable et douce : voilà les devoirs des femmes dans tous les temps, et ce qu’on doit leur apprendre dès leur enfance » Emile, 1762

Il y a bien d’autre auteurs qui développent cet état d’esprit à l’égard des femmes, nous en reparlerons.

Epoque contemporaine :

Le XIXe siècle reste très conservateur, l’image de la femme ne change guère. On voit émerger la figure de la « femme folle », et tout un discours médical inimaginable ! C’est seulement au XX e siècle que le sort des femmes va être bouleversé avec notamment, le droit de vote qui libère en parti la femme. Mais tout n’est pas encore gagné, l’égalité des salaires n’est de nos jours en France toujours pas respectée, la parité dans la participation au gouvernement, parité dans un CA d’entreprise, bref parité dans tout groupe de gestion et de pouvoir important…(penser à J. Bodin…écartez-les de toute magistrature… )

Il est évident qu’en vingt siècles l’Occident n’a pas donné le quart des droits que l’Islam à octroyer à la femme en l’espace d’une , une et une seule révélation. Une révélation qui ne dura quelques années dira t-on pour constituer respectivement le Coran et la Tradition.

Fraternellement


Binthassan

Messages : 23
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bref aperçu du statut de la Femme avant l'avénement de l'Islam

Message  *~Souad~* le Mer 10 Fév - 21:57

Assalamo 3alaykoum wa rahmatoullah wa barakatouh,

Baraka Allaho fiki, j'aime trop te lire. Allez encore ! encore !
Vive l'histoire moi je dis ! =)

Prends soin de toi ma soeur.



Wa ssalamo 3alaykoum wa rahmatoullah wa barakatouh.

*~Souad~*

Messages : 42
Date d'inscription : 22/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bref aperçu du statut de la Femme avant l'avénement de l'Islam

Message  Mouaad Ibn Hassan le Mar 16 Fév - 12:42

Salam alaikoum,

J'avoue que j'ai pris un énorme plaisir à lire cette partie histoire... Comment avoir de sale propos sur les femmes musulmanes après cela...

Mouaad Ibn Hassan

Messages : 160
Date d'inscription : 24/01/2010
Localisation : Partout

http://www.assalam54.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bref aperçu du statut de la Femme avant l'avénement de l'Islam

Message  amina le Ven 19 Nov - 11:27

Salam Aleykoum

barakaAllah oufiki outhy pour le partage trés intérressant

amina

Messages : 4
Date d'inscription : 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bref aperçu du statut de la Femme avant l'avénement de l'Islam

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum